Les Fennecs :
Adieu la tranquilité

Le contexte :

La Colonne humanitaire des Fennecs se compose de deux planocars, le PI-LAMBDA et le PI-RHO, d'un planoporteur transformé en infirmerie et d'un gros planocam qui transporte les denrées alimentaires à l'usage des populations rencontrées.
Deux caméramen, deux preneurs de sons et deux journalistes (Hanna et Johanna) d'une équipe de la télévision allemande ZDF en reportage les accompagne à bord de deux Mercedes tous-terrains.
Le médecin de la Colonne souhaite revoir des très jeunes mères. Aussi, les Fennecs ont-ils quitté le petit village de Zharo au bord du Niger. Ils se sont enfoncés vers le nord sur une mauvaise piste. 
Deux jours plus tôt, ils avaient aperçu, derrière eux, un véhicule Toyota se diriger vers Gourma. La Colonne fait étape pour la nuit sur un petit plateau de latérite à l'écart de la piste.
Un ruban, large comme une main, posé au sol, entoure le camp afin d'en assurer la protection. Sa particularité est de déclencher des explosions lorsqu'on la franchit.
Astrokastron est la centrale de régulation.

Les personnages :
Les deux Enquêteurs, Jules et Paul et les Phulax, Quentin et Pierre équipés de leur volandos.
Le suncontarque Antonin responsable de la Colonne.

L'extrait :

 

 Toujours en train de l'améliorer ...

 

>> N'hésitez pas à laisser un commentaire...