Sortir du topo

Les Triades chinoises

Quelques informations pour mieux comprendre le dialogue entre les officiers de la DGSE et Jules et pour suivre ultérieurement ce que Jules et les Compagnons entreprendront.

La Sun Yee On est la plus ancienne des Triades, la plus nombreuse et la plus puissante. Elle compte 50 000 membres environ. Ses ramifications s'étendent dans le monde entier. Alex, le directeur des Enquêteurs avait remporté deux victoires contre elle, à Marseille et à Berlin.
Elle veille à conserver son leadership. Ensuite, on trouve :
D’autres Triades peuvent naitre çà et là et disparaitre rapidement soit parce qu’elles auront été avalées par une plus grande, soit parce qu’elles auront été détruites pour avoir voulu jouer dans un secteur réservé.

L’origine des Triades provient de sociétés secrètes d’entraide nées au XVIIe siècle en réaction à l’Empire Qing dans le but de restaurer la dynastie Ming. Dès le milieu du XIXe, certaines ont rompu avec l’idéal des débuts en se criminalisant.
Actuellement, une étrange entente semble régner avec le gouvernement chinois qui leur témoigne une certaine mansuétude. Il convient de souligner que ces groupes réinvestissent leurs richesses dans l’économie du pays.

Souvent, l’ancien code d’honneur perdure. Les Triades sont structurées à l’intérieur d’une hiérarchie et d’une organisation impitoyable.
Au sommet d’une Triade trône la « Tête de Dragon » appelé aussi le « Maître de la Montagne ». Il n’est connu que de ses lieutenants lesquels se répartissent ainsi :
L’essentiel de leurs activités tourne autour des trafics de l’opium ou de la prostitution.